ARMAGEDDON TIME

écrit et réalisé par JAMES GRAY

du 23 novembre au 06 décembre

avec  Anne Hathaway, Jeremy Strong, Banks Repeta,
Anthony Hopkins, Jaylin Webb, Ryan Sell...
USA - 2022 - 1h55 - VOST

Armageddon.jpg

Après avoir atteint les confins de la galaxie dans Ad Astra, James Gray revient sur Terre, à New-York, déjà le théâtre de cinq de ses précédents films. Beaucoup ont à voir avec les liens familiaux mais celui-ci est bien plus intime car il s’appuie sur les souvenirs personnels du cinéaste pour évoquer cette année charnière que fut 1980.
Le jeune Paul, d’une famille juive de classe moyenne, intègre une école publique dans le Queens. Fasciné par l’espace, dessinant des fusées, il se lie d’amitié avec Johnny, un enfant noir vivant avec sa grand-mère, lui aussi passionné par le cosmos, partageant comme un trésor les autocollants de la NASA que son frère lui envoie de Floride. Puis va survenir un événement qui va confronter Paul à la réalité et le mettre face à un dilemme moral qui, avec l’aide de son grand-père, l’amènera à grandir, à devenir un “mensch”. Pris tous deux en train de s’essayer à fumer un joint aux toilettes, le sort qui sera réservé à Paul d’un côté et à Johnny de l’autre sera bien différent à cause de leurs origines sociales. Johnny sera expulsé et Paul intègrera une prestigieuse école privée, Forest Manor, déjà sous la coupe de la famille Trump dont l’un des membres prononce le discours inaugural de l’année scolaire…
Ce récit, profondément sincère et juste, est celui d’une enfance américaine, celle du cinéaste au commencement des années Reagan, de la découverte de l’inégalité des chances, de la ségrégation et d’un système éducatif truqué. C’est une histoire d’amitié, de lutte des classes, où le positionnement moral de chacun sera mis à l’épreuve de “l’Armageddon” qui s’avance.