JUSTE UNE NUIT

DU 16 AU 29 novembre

écrit et réalisé par ALI ASGARI

SORTIE
NATIONALE

MARDI 8 NOVEMBRE 20H30 AVANT-PREMIERE DU FILM
SUIVIE D’UNE RENCONTRE AVEC LE REALISATEUR ALI ASGARI

avec Sadaf Asgari, Ghazal Shojaei,
Babak Karimi, Amirreza Ranjbaran…
Iran - 2022 - 1h26 - VOST

Juste une nuit 3.jpg

Fereshteh, jeune étudiante, vit seule à Téhéran avec son bébé. Lorsque ses parents, qui ignorent sa situation, lui
annoncent leur venue imminente, Fereshteh n’a que très peu de temps pour trouver à qui confier sa fille. Accompagnée de sa fidèle amie Atefeh, venue la soutenir, elle doit trouver une solution...
Raconté sur une journée, le film nous montre ce que signifie, en Iran, vivre en dehors des structures familiales et comment la courageuse génération du millénaire remet en question le système de valeurs patriarcales. Le scénario est concis, soutenu par un rythme emporté qui suit la quête de Fereshteh et Atefeh, et dépeint des protagonistes volontaires et intrépides qui ne se laissent pas abattre par les nombreux obstacles qui jonchent leur chemin. Chaque option pour confier l’enfant à des amies, connaissances, au père qui voulait qu’elle avorte, ou à des couples ou individus de moins en moins reliés à la mère, fait l’objet d’inventions scénaristiques subtiles et d’une fine analyse d’une société liberticide qui impose sa loi aux femmes, non sans user de violences, et qui les condamne à la dissimulation, au mensonge, à l’invisibilisation et à une intériorisation des contraintes sociales.
“Femme, Vie, Liberté”. Le slogan qui retentit dans les rues iraniennes en ce moment résonne avec ce magnifique film d’Ali Asgari, véritable ode au courage et à la détermination mais aussi à l’amitié.