LA DARONNE

co-écrit et réalisé par JEAN-PAUL SALOMé

SORTIE

NATIONALE

DU 09 SEPTEMBRE AU 20 OCTOBRE

avec Isabelle Huppert, Hippolyte Girardot, Farida Houchani, Liliane Rovère…
France - 2020 - 1h46

La Daronne, ce fut d’abord en 2017 un roman noir joyeusement politiquement incorrect de Hannelore Cayre qui signe ici aussi le scénario avec Jean-Paul Salomé et son fils.
Patience Portefeux est une quinqua lestée d’un excédent de bagage mémoriel, fille d’un truand tyrannique et d’une ancienne déportée cadenassée dans son passé, mère peu maternelle de deux gentilles filles auxquelles elle n’a rien à dire. Sa maîtrise de la langue arabe la fait vivoter comme traductrice judiciaire, à transcrire des dépositions, des interrogatoires ou des heures d’écoutes téléphoniques. C’est là, dans les coulisses d’une enquête des stups, entre deux visites à sa mère en fin de vie, qu’elle déniche deux pépites. Une famille de trafiquants marocains en panique a dû se délester d’une cargaison de cannabis près d’une sortie d’autoroute. Et le chauffeur n’est autre que le fils de l’aide-soignante dévouée qui assiste sa propre mère.
Une aubaine pour forcer son entrée dans le business et améliorer enfin son ordinaire : la voici devenue, pour ses
associés et les policiers qui les espionnent, “la Daronne”, une machine à revendre et blanchir insaisissable. Le cynisme du personnage, son regard impitoyable sur les dealers à l’intellect déficient, sa relation sans issue avec
un policier transi d’amour donnent de la chair à cette histoire où le suspense reste secondaire mais l’humour bien présent.
Isabelle Huppert est comme toujours parfaite et résolument “la Daronne” dans un look évoquant Isabelle Adjani dans Le Monde est à toi de Romain Gavras.