LAS NINAS

DU 17 AU 30 NOVEMBRE

écrit et réalisé par PILAR PALOMERO

avec Andrea Fandos, Natalia de Molina, Zoé Arnao, Julia Sierra...
Espagne - 2020 - 1h37 - VOST

Las linas 2.jpg

1992, l'Espagne apparaît comme le parangon de la modernité en Europe, le franquisme aux oubliettes, la movida en exergue, les JO de Barcelone et l'exposition universelle de Séville, en vedette. Pourtant, le vieux fond conservateur ibérique survit toujours, notamment en province, dans les relations sociales et dans l'éducation catholique des jeunes filles. Ce sont ces dernières que met en avant le film, à un âge charnière, entre enfance et adolescence.
Entre l'école catholique, les amies et sa mère veuve, la petite Celia (12 ans) grandit sagement. L’arrivée d’une nouvelle élève venue de Barcelone va secouer son quotidien, lui ouvrir de nouveaux horizons faits d’insouciance mais aussi de questionnements, en particulier sur ses origines.
De manière impressionniste, sans coups de théâtre ni dramatisation superflue, Las niñas se met à hauteur d'enfant avec une sensibilité et une délicatesse de tous les instants, rafraîchissant avec bonheur tous les poncifs liés au récit d'apprentissage. Si le film n’est pas autobiographique, il est néanmoins inspiré de l’enfance de la réalisatrice, quand les cahiers de religion revêtaient la même importance que ceux d’histoire ou de mathématiques.