LA SOCIALE

co-écrit et réalisé par GILLES PERRET

A l’occasion de la lutte contre la réforme des retraites,
projection unique MARDI 25 FEVRIER 20H30
suivie d’une discussion avec des enseignants d’Achères
et des représentants du SNUipp-FSU, de la CGT, de FO
et le soutien d’ Attac 78 Nord


TARIF UNIQUE 3€ + participation à votre gré à la caisse de grève des enseignants de la circonscription

documentaire
France - 2016 - 1h24

Ambroise Croizat, qui connaît encore ce nom ? L’histoire est injuste. Lorsqu’on parle de la naissance de l’assurance maladie, on évoque aussitôt le général de Gaulle et Pierre Laroque. Mais pour Ambroise Croizat, c’est donc le trou noir. Et même à l’Ecole nationale supérieure de la Sécurité sociale, qui forme les futurs dirigeants, rares sont ceux qui le connaissent. Pourtant le principal bâtisseur de cet édifice des plus humanistes qui soient se nommait Ambroise Croizat.
Il est temps de raconter cette belle histoire de “la sécu”. D'où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, qui en sont ses bâtisseurs et qu'est-elle devenue au fil des décennies ? Grâce au film joyeux et plein d’espoir de Gilles Perret on découvre le parcours de Croizat avec en fil rouge le témoignage d’un des derniers “poilus” de l’époque, Jolfred Fregonara. Après les affres de la guerre, un projet pour “une société juste et solidaire”est en effet inscrit dans le programme du Conseil national de la Résistance, le CNR, qui rassemble communistes, chrétiens-démocrates, gaullistes, socialistes. Croizat, alors ministre du travail, se lance dans l’aventure de “la sécu”.
Ce fut un combat joyeux, une épopée solidaire : un vieux rêve séculaire émanant des peuples à vouloir vivre sans l'angoisse du lendemain voyait enfin le jour. 70 ans après, où en est ce rêve ?