LA VéRITé

écrit et réalisé par HIROKAZU KORE-EDA

DU 25 DéCEMBRE AU 07 JANVIER

SORTIE

NATIONALE

avec Catherine Deneuve, Juliette Binoche, Ethan Hawke, Ludivine Sagnier, Roger van Hool, Jackie Berroyer…
France/Japon - 2019 - 1h47

Alors qu’il sort d’un film auréolé d’une Palme d’Or, Une affaire de famille, le réalisateur japonais Hirokazu Kore-eda est déjà de retour avec cette fois un film tourné en France et en français (avec un peu d’anglais). Nouveau pays et nouvelle langue pour un cinéaste qui nous parle une nouvelle fois d’une affaire de famille et d’une relation mère-fille compliquée.
Celle de Fabienne, une star de cinéma vieillissante, et Lumir, qui a mal vécu, dans sa jeunesse, les absences prolongées de sa mère, qui avait alors choisi de privilégier sa carrière plutôt que de s’occuper de sa fille. Fabienne vient de finir la rédaction de ses mémoires, en prenant quelques libertés avec la réalité, notamment en ce qui concerne sa vie privée. Cette altération de la vérité ne manque pas d’agacer Lumir. Prête à en découdre avec cette mère égocentrique et indélicate, elle décide de lui rendre visite à Paris quelques jours, accompagnée de son mari, un acteur américain de seconde zone et leur fillette de six ans. Le séjour s’annonce orageux, d’autant que le film que s’apprête à tourner Fabienne, un scénario de science-fiction articulé autour d’une relation mère-fille singulière, ravive de vieilles blessures…
Jusqu’alors, Hirokazu Kore-eda n’avait réalisé que des œuvres ancrées dans la société japonaise contemporaine et l’on pouvait craindre son dépaysement. Mais ici, miracle, tout sonne juste ! Les dialogues font mouche, les joutes verbales entre les personnages amusent ou émeuvent, le récit nous happe immédiatement. Catherine Deneuve dans un rôle miroir tout en auto-dérision est à la fois flamboyante et touchante. Malgré les barrières linguistiques et culturelles, Kore-eda réussit à tirer le meilleur de tous ses comédiens. Il les met au service d’un scénario très bien écrit, traitant de sujets intimistes avec beaucoup de subtilité, de finesse mais aussi d’une pointe de malice.