LES 2 ALFRED

écrit et réalisé par BRUNO PODALYDèS

à partir du 13 janvier

SORTIE

NATIONALE

avec Sandrine Kiberlain, Denis Podalydès, Bruno Podalydès, Luana Bajrami, Yann Frisch, Leslie Menu...

France - 2020 - 1h32

Les 2 alfred 2.jpg

Alexandre est un jeune papa quinqua qui s’est laissé aller à une petite sortie de route conjugale et qui doit maintenant faire face à l’ultimatum de sa femme...Il a donc deux mois pour lui prouver qu’il peut s’occuper de ses deux jeunes enfants et être autonome financièrement. Fort heureusement la start-up The Box est prête à l’embaucher à l’essai. Tout est donc pour le mieux... à un détail près, il va devoir ca- cher sa paternité car, c’est contractuel, qui veut travailler à The box se doit de ne pas avoir d’enfant ! Alexandre devra donc mentir à tous, et surtout à Séverine, sa future supérieure, une “tueuse” au caractère éruptif. La rencontre forcément improbable  avec Arcimboldo, “entrepreneur de lui-même” et roi des petits boulots sur applis, aidera-t-elle cet homme vaillant et déboussolé à surmonter tous ces défis ?
C’est toujours un réel bonheur de retrouver Bruno Podalydès, sa troupe, sa poésie survitaminée, sa vivifiante magie et son regard férocement doux sur notre monde. Les Deux Alfred est le portrait d’une société qui ne va pas très bien... Sous des airs de ne pas y toucher -un art qu’il maîtrise à la perfection - le propos est plus cinglant et inquiétant qu’il n’y paraît. De gags en quiproquos on rit beaucoup, on s’amuse d’une société gadget qui infantilise et d’une novlangue qui multiplie anglicisme et acronymes compulsifs, on savoure la supratechnologie hyper présente qui part en vrille, mais on est surtout touché par le regard tendre et doux-amer que le réalisateur pose sur ces personnages un peu perdus. Avec drôlerie et élégance Podalydès nous tend un miroir à peine déformant, l’image que l’on y voit serait fort inquiétante sans la magie de l’artiste qui nous invite, à l’unisson avec ses personnages, à nous réenchanter, à nous réinventer !