LES ENFANTS DES AUTRES

du 21 septembre au 11 octobre

écrit et réalisé par REBECCA ZLOTOWSKI

SORTIE
NATIONALE

   AVANT-PREMIERE DU FILM
Vendredi 16 Septembre 20h30

avec Virginie Efira, Roschdy Zem,
Chiara Mastroianni, Callie Ferreira, Yamée Couture...
France - 2022 - 1h43

Les enfants des autres 1.jpg

Que voilà une double page de programme très thématique ! Des femmes et des enfants, des mères... ou pas... “107 mères” annonce le film de Peter Kerekes... mais avec ces quatre films réunis ici (on pourrait ajouter La dernière nuit de Lise Broholm en page 17), c’est bien 1001 façons de vivre la maternité que le cinéma nous propose. Sujet banal, quotidien, universel qui, ici, nous renverse, nous bouleverse, nous questionne avec passion ! Et on adore ça !
Rebecca Zlotowski offre à la décidément très remarquable Virginie Efira (qu’on aime aussi beaucoup dans Revoir Paris) un rôle à sa mesure, tout en finesse, en sobriété, tout à fait casse-gueule pour qui ne flirterait pas avec l’excellence…
En attendant, son personnage,
Rachel, flirte surtout avec Ali… Cette professeur de quarante ans a le cœur qui chavire. Forcément, cette histoire d’amour qui commence chamboule la vie de Rachel... et ce d’autant plus qu’en tombant amoureuse d’Ali, elle s’attache à Leila, sa fille de 4 ans. Elle la borde, la soigne, et l’aime comme la sienne. Mais aimer les enfants des autres, c’est un risque à prendre.
C’est un fort joli film né d’une absence de représentation car depuis la mâratre des contes de notre enfance cette belle-mère est rarement racontée. On plonge ainsi avec beaucoup d’émotions dans la vie de cette femme, sans enfant, qui en désire un et qui doit trouver sa place auprès de l’enfant d’une autre. Dans cette comédie dramatique à fleur de peau c’est donc le personnage qui arrive en second plan dans la vraie vie qui devient l’héroïne : c’est beau, rare et juste ! Une histoire banale, joyeuse, douloureuse et honteuse racontée ici de façon intime. Une vibrante lettre d’amour et de solidarité.