LE TIGRE ET LE PRéSIDENT

du 14 AU 27  septembre

co-écrit et réalisé par JEAN-MARC PEYREFITTE

Séance supplémentaire le vendredi 7 octobre à 14h
suivie d’une présentation et d’un débat proposé par l’Université Populaire de Poissy

avec  Jacques Gamblin, André Dussollier, Christian Hecq, Anna Mouglalis,
Cyril Couton, Astrid Whettnall...
France - 2022 - 1h38

LE TIGRE ET LE PRESIDENT_PHOTO1.jpg

“Comment a-t-on pu élire un homme qui veut abolir la peine de mort, donner le droit de vote aux femmes et leur indépendance aux colonies ?” s’interroge Georges Clemenceau, qui, contre toute attente, vient de perdre l’élection présidentielle face à un inconnu, un certain Paul Deschanel. Pourtant, le nouveau président s’investit pleinement dans sa nouvelle fonction, et, même si la tâche est immense et la pression insoutenable, ses premiers pas impressionnent. Mais le cynisme du monde politique, le jeu des institutions et la violence des campagnes médiatiques le rattrapent et le font bientôt dérailler. Un soir, il tombe d’un train et se volatilise…
Qui parmi nous a une vague idée de qui était réellement Paul Deschanel ? Pour l’immense majorité des Français, c’est un parfait inconnu, pour une petite minorité il est probablement l’éphémère président des années 1920 tombé d’un train en marche en pleine nuit dans un moment d’égarement, livré à son triste sort en pyjama, au milieu de nulle part. Le réalisateur Jean-Marc Peyreffite a décidé de montrer le vrai visage de cet homme politique beaucoup plus passionnant et visionnaire que les images d’Epinal autour de sa neurasthénie - images largement amplifiées par ses ennemis - ont bien voulu le dire.
Le film vaut pour la description minutieuse des rouages rouillés de la IIIème République et de ses immobilismes. Il est aussi l’occasion de joutes grandioses entre deux acteurs remarquables : André Dussolier distille à la perfection les petits mots assassins du Tigre, tandis que Jacques Gamblin restitue toutes les subtilités de ce personnage étonnant que fut Deschanel, entre intelligence politique visionnaire et angoisses inextinguibles.