L'OMBRE DE STALINE

réalisé par AGNIESZKA HOLLAND

SORTIE

NATIONALE

à PARTIR DU 18 MARS

avec James Norton, Vanessa Kirby, Peter Sarsgaard, Joseph Mawle,
Kenneth Cranham…
Pologne/GB - 2020 - 1h59 - VOST

1933. Gareth Jones est un ambitieux jeune reporter. Connu pour avoir été le premier journaliste étranger à partager un vol en zeppelin avec Hitler, ce qui lui a valu la reconnaissance de ses pairs, il est maintenant conseiller auprès de Lloyd George. En quête d’un nouveau projet d’article, il s’intéresse de près à la fulgurante modernisation de l’Union soviétique. Comment Staline parvient-il donc à financer un tel essor ?
Comme Gareth Jones ne manque pas de culot, il part pour Moscou espérant réitérer son exploit en interviewant Staline sur ce fameux miracle soviétique. A son arrivée, il déchante : anesthésiés par la propagande, ses contacts occidentaux se dérobent, il se retrouve surveillé jour et nuit, et son principal intermédiaire disparaît. Une source le convainc alors de s'intéresser à l'Ukraine. Parvenant à fuir, il saute dans un train, en route vers une vérité
inimaginable...
Gareth Jones, qui a réellement existé, fut le grand témoin de l’Holodomor, une extermination par la faim infligée à l’Ukraine par Staline. La réalisatrice Agnieszka Holland montre non seulement son aventure, mais également son combat pour faire connaître au monde cette tragédie. Elle réalise un film impeccable. L'histoire qu'elle raconte est si forte et l'indignation qui résulte de la descente qu'on fait avec Jones dans l'horreur est si suffocante qu'on oubliera difficilement, nous aussi, ce qu'il a vu en Ukraine.
Heureusement, la dernière partie du film est consacrée à comment Jones va faire éclater la vérité. Mais comment la distinguer de la propagande ou des fausses nouvelles ?
Ce film d’époque fait évidemment écho aux débats actuels sur les infox et l’ère de la post-vérité. L’ombre de Staline rappelle la mission cardinale du journalisme. Et montre aussi que le romancier peut prendre le relais. Ici, après avoir rencontré Gareth Jones, Georges Orwell écrira La ferme des animaux, une satire du régime soviétique.