SOL

co-écrit et réalisé par JéZABEL MARQUES

DU 22 JANVIER AU 11 FéVRIER

avec Chantal Lauby, Camille Chamoux, Giovanni Pucci, Serge Bagdassarian, Yannick Renier...
France - 2020 - 1h38

L’actrice Jézabel Marques passe pour la première fois derrière la caméra et nous livre un premier film pétillant, qui ne manque pas de charme. A l’image du Tango argentin, véritable acteur du film, Sol nous entraîne dans un chaleureux pas de deux entre une mère et sa belle-fille.
Sol, célèbre interprète de Tango argentin, vit à Buenos-Aires depuis de nombreuses années. Derrière son tempérament excessif et son sourire incandescent, la Diva cache une blessure dont elle ne s’est jamais réellement remise : la perte de son fils unique, Raphaël, avec qui elle avait rompu tout lien. Sol revient à Paris dans l’espoir de rencontrer enfin Jo, son petit-fils de 7 ans, né de l’union de Raphaël et d’Eva, sa belle-fille, qu’elle ne connaît pas. Mais devant eux, Sol prend peur et prétend être là pour louer le studio situé sur leur palier. Dès lors, elle va tout faire pour apprivoiser ses nouveaux voisins…
Si la trame du film est plutôt convenue… et la fin attendue, un peu à l’instar des
comédies romantiques, le charme et le plaisir du film repose sur le tandem Chantal Lauby/Camille Chamoux. La première s’amuse comme une enfant dans la peau de cette diva espiègle et manipulatrice tandis que la seconde propose une prestation plus introvertie, de cette femme que le malheur a rendue désagréable et qui se débrouille comme elle peut. Le thème du deuil est abordé avec sobriété et douceur, sans jamais verser dans le mélodrame
Avec Sol, Jézabel Marques signe un premier film attachant, une comédie qui instille un parfum de folie douce et d’amertume au travers de cette histoire familiale. Le charme opère…