UNE VIE CACHéE

co-écrit et réalisé par TERRENCE MALIK

DU 01 AU 07  JANVIER

à L'AFFICHE UNE

SEULE SEMAINE

avec August Diehl, Valerie Pachner, Bruno Ganz, Tobias Moretti,
Matthias Schoenaerts...
USA/Allemagne - 2019 - 2h53 - VOST

Par-dessus les montagnes qui tutoient le ciel, les nuages s’amassent, à la fois menaçants et salutaires. C’est d’une beauté à couper le souffle et une musique au lyrisme tenace finit de nous transporter. Elle souligne la force romanesque d’un récit implacable et prenant qui est une ode magnifique à la résistance, à la désobéissance civile.
1939. Dans la ferme des Jägerstätter, il y a de la joie, de l’amour, des mômes qui gambadent, blonds comme les blés, pas plus hauts qu’eux. Nul n’épargne sa peine et le labeur ne fait pas peur. Dans ce pittoresque village de Radegund, Frantz Jägerstätter, toujours prompt à prêter main forte à ses voisins, est apprécié. Cela pèsera pourtant peu quand la bête immonde montrera son nez !
La guerre gronde et si elle paraît encore lointaine pour ces cultivateurs, le troisième Reich ne les oublie pas. Si tous ne seront pas mobilisés, tous doivent néanmoins prêter allégeance à Adolf Hitler. Franz n’est pas plus inconscient, ni téméraire qu’un autre, pas plus suicidaire. Pourtant il refusera de ployer, d’aller contre ses fondements, sa foi, dût-il rompre. Le voilà seul contre tous, citoyen d’une minorité invisible, banni par un peuple sans lieu et sans repère…
Une vie cachée se réfère à celle de tous ces héros inconnus, oubliés de la grande histoire. Fresque lumineuse et méticuleuse, elle passe au peigne fin les mécanismes qui font basculer une démocratie dans la dictature. Un opus renversant, qui bouscule nos sens en même temps que les idées reçues.